Sous-marin classique Le marsouin ...

Sous-marin classique  Le marsouin ...

FLASH SPECIAL = HENRI BALDASSARI ce 04.10.2010 à 10h51 .

 

une " Polka " = le brise-pieds pour Henri    QUi VA MIEUX MAINTENANT ( 10 jours apres l'intervention  ) ...

 

 

 

NOTRE ADMINISTRATEUR GENERAL HENRI BALDASSARI EST :

 


 

" hospitalisé "

 

pour une intervention chirurgicale qui devrait tres bien se passer !

 

Je vous demande d'avoir une petite pensée pour lui ...

 

Il devrait nous revenir en forme d'ici trois semaines ...

 

Bon courage ,Henri et patience ...Nous sommes avec toi ...

 

 A TOUS !

 

Fernand = votre blog master .

 

 

Les pathologies des hanches s'accompagnent d'une perturbation de la marche avec boiterie liée aux douleurs, raideurs et déficit musculaire à des degrés variables en fonction de l'histoire de la maladie. Un traitement chirurgical palliatif est proposé pour les dysplasies peu arthrosiques ; leur rééducation comprend dans un premier temps un entretien en attente de consolidation puis une rééducation orientée essentiellement vers la relance, le renfort musculaire et le travail de la marche. Pour les arthroses évoluées ou les pathologies rhumatismales destructrices de l'articulation, l'arthroplastie est nécessaire. La rééducation en est guidée par l'histoire de la maladie, l'état clinique préopératoire, le choix des techniques chirurgicales, les consignes du chirurgien. Elle est élaborée à partir d'un bilan clinique précis avec une analyse fine des observations puis sera adaptée en fonction de l'évolution et des objectifs préalablement définis. Cette rééducation est essentiellement manuelle et individuelle, périodiquement réévaluée, avec une attention particulière aux signes pouvant évoquer la survenue d'une complication que le kinésithérapeute est souvent le premier à constater. La rééducation d'une hanche opérée n'obéit pas à un protocole appliqué de manière systématique ; elle répond à certaines règles mais s'adapte surtout à chaque hanche et à chaque patient en fonction de l'histoire de l'articulation, de la technique opératoire et de l'évolution, des suites et de la rééducation appréciée par des bilans successifs. Tantôt, la rééducation se limite à sa plus simple expression, basée sur les conseils et la surveillance postopératoire comme dans l'arthroplastie de première intention sur une coxarthrose primitive. Ailleurs, la rééducation prend une place primordiale, nécessitant d'être débutée dans un centre avant de se poursuivre en soins de ville pendant de nombreux mois, comme c'est le cas après une désarthrodèse ou une chirurgie de reconstruction complexe de hanche. La qualité de l'analyse initiale est la base du bon choix et de la richesse de la démarche thérapeutique.

rééducation hanche = voir la video !

 

cliquer sur le lien ci-dessus S.V.P

 

 

ce 25.09.2011

 

 

 

 

 

 

message audio de Balda28 ce 29.09.2011 à 11h00

 




04/10/2010
33 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 330 autres membres