Sous-marin MARSOUIN ,Marsouinade Atlantique 1200 T

Sous-marin MARSOUIN ,Marsouinade Atlantique 1200 T

Hydroliennes ce 28.01.2011 à 17h29

Hydroliennes : DCNS entre au capital d'OpenHydro


Une hydrolienne
crédits : OPENHYDRO


28/01/2011

Le groupe naval français a annoncé hier qu'il entrait au capital d'OpenHydro. DCNS compte investir 14 millions d'euros pour prendre une participation de 8% dans la société irlandaise, spécialisée dans la conception et la construction de turbines sous-marines destinées à produire de l'électricité en captant l'énergie des courants. Un accord stratégique a, de plus, été signé entre les deux entreprises, qui vont associer leurs savoir-faire sur ce marché.
OpenHydro est connue en France pour sa participation au projet de ferme hydrolienne mené par EDF en Bretagne. Il s'agit d'implanter quatre machines de grande taille (16 mètres de diamètre) au large de Paimpol et de l'île de Bréhat, afin de créer le premier parc mondial connecté au réseau électrique. Pour mener à bien ce projet, OpenHydro, qui réalise les machines, a commandé l'été dernier une barge de pose d'hydroliennes. Ce bateau doit être livré au mois de mars par le chantier STX de Lorient.
En dehors de l'Hexagone, la société irlandaise compte développer des fermes d'hydroliennes dans le monde entier, un objectif que partage DCNS, désireux de diversifier son activité sur le segment des énergies marines renouvelables.


Une hydrolienne (© : OPENHYDRO)

« DCNS va accompagner OpenHydro dans sa stratégie de développement de fermes d'hydroliennes, en mettant à son service ses moyens techniques et industriels. Les énergies marines renouvelables s'inscrivent dans la stratégie de croissance du Groupe et offrent une opportunité de développement pour DCNS dans ce secteur prometteur », explique Frédéric Le Lidec, directeur de l'incubateur créé par le groupe à Brest dans le but de développer des projets liés aux EMR (éolien offshore, hydroliennes, fermes houlomotrices, énergie thermique des mers). Du côté d'OpenHydro, on estime que le partenariat signé avec DCNS et la prise de participation du groupe vont permettre d'accélérer le développement de la société. « Il s'agit d'un développement très positif pour OpenHydro. Fort d'une solide expérience du milieu marin, DCNS est l'un des leaders mondiaux dans le domaine de l'ingénierie marine. L'ensemble des dirigeants et des actionnaires d'OpenHydro est unanimement convaincu de l'intérêt de cette prise de participation, qui vient soutenir et renforcer le développement de notre entreprise », affirme Brendan Gilmore, président d'OpenHydro.
Par rapport à d'autres EMR, comme l'éolien offshore ou flottant, l'énergie hydrolienne présente un certain nombre d'avantages, dont celui d'offrir une production silencieuse et invisible. DCNS, qui estime qu'il s'agit de l'une des technologies « les plus matures du marché des énergies renouvelables », envisage de participer, avec des partenaires, au lancement de grands projets de démonstrateurs hydroliens.


28/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 308 autres membres